Amsterdam

Tu ne sais pas par où commencer pour visiter cette belle capitale ?

La première chose à faire est de louer un vélo et faire le tour des parcs de la ville. La balade est super agréable je ne peux que recommander ! Si le budget vous le permet faire du vélo tous les jours est sûrement l’idéal même en centre ville, Amsterdam est fait pour.

Le quartier rouge est incontournable. La nuit il est éclairé de lumière chaude et la foule y est dense. Principalement des touristes curieux. On y trouve des sex-shops, des cinéma x des travailleuses du sexe éclairé de rouge dans des vitrines et deux musées sur la prostitution.

De jour j’en ai visité un le red light secret très interressant. Ou l’on comprend pourquoi la légalisation de la prostitution peut être une bonne chose et comment cela fonctionne. Un guide audio en français est compris, on visite une suite de pièces décorées comme si l’on était passé derrière une des vitrines rouges du quartier.

Attention la prise de photos des prostituées est interdite !

Bien sûr, la ville est remplie d’autres musées.

Le musée moco est un musée d’art de rue ou on retrouve des œuvres de Banksy.

On passe devant le Rijskmuseum pour aller au Musée Moco. C’est un musée national consacré aux beaux arts, à l’artisanat et à l’histoire du pays.

Le musée Heineken retrace l’histoire d’un des trois plus gros producteur de bière au monde. Je n’y suis pas allé mais si vous êtes amateur de bière vous y trouverez sûrment votre bonheur.

Il est aussi possible de visiter la maison d’Anne Frank mais il est conseillé de réserver longtemps en avance.

Si vous le souhaitez il est possible de faire une croisière sur les canaux, en pédalo ou sur un petit bateau.

A Amsterdam il y a aussi un marché aux fleurs

Pour ce qui est des repas, on a mangé dans un fastfood mexicain lors de notre balade en vélo.

Le premier soir en arrivant nous avons mangé de très bon burger au Burger Zaken.

On a aussi mangé dans un steakhouse Rancho Argentinian grill où on a eu une boisson gratuite.

Le meilleur repas fut au un restaurant de pancakes ! Le Madam Pancake.

Pour ce qui est du logement nous avons dormis dans un lieu formidable et atypique ! Une chambre avec deux lits superposés dans le bateau Anna Maria II. Le gérant était vraiment gentil, toujours très souriant, il nous a donné plein de conseil et nous a aidé dans nos mésaventures. Le petit déjeuné était compris et très complet un régal pour bien commencer la journée !

En supplément on a eu le droit à de très beaux couchés de soleil.

Dans le logement il y avait plusieurs petites offres pour des restaurants, des musées etc et une petite carte offrait une entrée et un verre gratuit dans un casino nous y sommes donc allé y faire un tour. Après avoir perdu quelques euros et bu notre boisson au Holland Casino on est repartit. L’expérience d’un casino est faite ! Je n’y ai rien trouvé de transcendant mais la soirée était très agréable.

Parenthèse sur la drogue (cannabis) à Amsterdam.

A Amsterdam la consommation de Cannabis est légale. Et ça fait partie de la culture de la ville on trouve des coffee-shop au quatre coin de la ville. On peu y consommer un joint, un café, un verre ou encore un space cake. N’hésitez pas à demander des conseils si vous avez des hésitations le personnel est très gentil et ne juge en rien.

Instant anecdote

Je n’ai pas autant de photos que j’aimerais puisque j’ai passé un long moment affolée à chercher ma caméra à travers la ville. Je l’avais bêtement oubliée au bord d’un canal mais lorsque j’y suis retourné, plus d’appareil photo. Mon précieux avait disparut. On est rentré au bateau un peu dépité. Le lendemain au petit déjeuné le gérant du logement est venu me voir « Tu as perdu quelque chose ? » Il me montre son téléphone où je vois une photo de mon appareil photo qui avait en photo le bateau. Je saute de joie ! Oui, oui, oui c’est le mien, il est ou ? Il m’explique que la police est venu en posant des questions sur nous, en lui montrant des photos de nous. Sans lui dire pourquoi ils nous cherchaient.  » Ils sont sur votre bateau ? Vous savez s’ils sont là ?  » Il a de suite imaginé qu’on avait fait des bêtises et il a tenté de nous couvrir comme il pouvait  » Oui ils résident ici mais je ne les ai pas vu je ne sais pas où ils sont « . En partant l’officier lui dit que c’est pour la perte de la caméra et notre gérant est enfin soulagé de ne pas abriter des délinquants. Nous avons donc récupéré mon appareil au poste de police de la gare on a fait défiler les photos pour prouver qu’on était dessus et on nous l’a rendu. Dessus on a retrouvé les photos de ceux qui avaient trouvé et rapporté la caméra, une bande de jeune souriant. Mais dans quelle autre ville cela aurait il pu se passer ? De bon samaritains et une police qui recherche les propriétaire d’objet perdu.

Et c’est sur cette belle petite note que je vous laisse ! Bon voyage.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s