Tourisme imaginaire

Le tourisme imaginaire ne se passe pas que dans votre imagination non. Celui-ci est bien concret et ça se passe dans le sud de la France dans une petite ville dans le Tarn, Mazamet. C’est l’office de tourisme de cette ville à 1h30 de Toulouse qui propose ce petit voyage.

Le concept est plutôt simple, il s’agit d’une visite guidée en bus mais jusqu’au jour du départ le circuit reste secret. Le but étant la mise en valeur de territoires et la démocratisation de l’art, ce sont principalement des lieux peu connus, voir ré-ouvert pour l’occasion où sont exposé des créations artistiques.

Je me suis embarquée en hiver dernier sur le circuit 5 du tourisme imaginaire. Le départ était prévu à 14h30 et on était de retours à 17h30. Et quatre arrêts dans quatre lieux plutôt insolites se sont fait.

Le premier arrêt fut à la luxueuse maison Fuzies dans l’office de tourisme elle même, là des œuvres d’art y était exposé.

Au programme Exotic-Cliché, une installation de Alexandre Dimitriev et Remy Thellier deux étudiants de l’école supérieure d’art du nord pas de Calais. On visite donc un appartement où des œuvres d’art y sont intégrées.

 »Un lieu avec restructuration de projet : de l’habitat privé à un lieu public  »

Le deuxième arrêt fut dans la Megissérie Alran, une usine de cuir où on nous diffusa un film intitulé Danse de peau réalisé par Videofeet & Obra Compagnie. En petite note :  » un lieu dont l’existence perdure avec une activité identique  ». Le film nous dévoile les chorégraphies cachées des ouvriers qui travaillent, le geste artisanal est filmé de tel sorte qu’il devient danse.

Le troisième arrêt fut dans le magasin de laine aka  » une usine figée dans le temps  » là il s’y trouvait deux installations, deux fausses cheminées fumantes, Chim Chim Cher-ee de Marie Sirgue et Phosphenes des photographies de Delphine Bernard réalisé avec des collégiens de Jean-Louis Étienne et des patients des hôpitaux du jour de Castres et Mazamet. En neurologie les phosphènes sont des petites tâches lumineuses que l’on voit lorsqu’on ferme les yeux. En philosophie, ça serait un lien entre le visible et l’invisible où l’on peut créer un univers imaginaire avec ces points lumineux. Ici, l’univers sensible est matérialisé symboliquement par des objets. Une communication entre ce que nous avons en nous plutôt que ce que nous voyons est faite, l’invisible deviens visible.

Lorsqu’on rentre dans l’usine, on y découvre de vieux vans, une échelle rouge posé sur un mur et un goûté de petits biscuits et de thé. A l’étage on retrouve les deux expositions dans un nuage de fumé.

Pour le quatrième arrêt on se retrouve dans la banque de France. Une fois installé dans une des salles aux coffres on nous diffuse une création sonore réalisée par Mathieu Werchowoski et les adolescents du S.E.T/cinq à Réalmont, elle est intitulé Argent. On y entend Money des Pink Floyd et d’autres musiques avec ce même thème et un slam qui porte une réflexion sur les banques, chanter par les adolescents eux même ! Dans les sous sol c’est une installation multimédia faite par Videofeet & Obra Compagnie qu’on découvre : Precious Little value.

Petit fait amusant : vous ne trouverez pas de coffre numéro 13 dans les banques, par simple superstition !

C’est un voyage insolite que je vous ai proposé aujourd’hui, un voyage artistique dans une petite ville, avec deux guides amusants et originaux, il faut dire qu’Olga est un homme qui porte très bien le rouge à lèvres et aime demander quel sac à main prendre avant le départ.

Pour ce qui est des tarifs c’est 10 euros, sauf tarif réduit à 7 euros et pour les mineurs ce n’est que 5 euros !

Je vous invite donc à aller sur le site du tourisme imaginaire pour être là au prochain voyage !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s